• kipanga

L’évolution de l’imprimerie au fil du temps

Comment est née l’imprimerie telle qu’on la connaît aujourd’hui? Comment imprimait on avant? Studio Kipanga revient sur l’une des découvertes fondamentales et communes à presque toutes les civilisations et fait le point sur les techniques et métiers qui ont permis de multiplier et diffuser les petites comme les grandes idées.



Corée, XIVe siècle.

Les balbutiements de l’impression voient le jour à travers des techniques de multiplication de textes à l’aide de caractères mobiles en métal. Suivront la xylographie et la taille-douce, en passant par la naissance de la typographie en Europe telle qu’on la connaît aujourd’hui. Le concept d’imprimerie moderne est amorcé. Des ateliers d’écriture sont fondés en nombre pour pallier à l’augmentation des besoins d’imprimés. Tout s’accélère, la révolution industrielle du XIXe siècle entraîne avec elle le développement des techniques et facilite l’impression en nombre.


1886

La composition des textes, jusqu’alors manuelle, se mécanise avec l’arrivée du lynotype. L’offset et l’héliogravure lui emboîtent le pas, auxquelles leur succède dans les années 1950, la photocomposition : l’impression offline était née.


1980

La PAO fait son entrée dans le monde de l’imprimerie. Le traitement de texte et la mise en page se démocratisent, les opérations intermédiaires se réduisent, tout le monde ou presque peut imprimer.

6 vues0 commentaire
  • Facebook Basic Black
  • LinkedIn - Black Circle